Le poppers est-il un aphrodisiaque ?

Le poppers est avant tout une substance vasodilatatrice. Mais depuis plusieurs années, il est devenu très populaire non seulement à cause de ses effets aphrodisiaques mais aussi pour son prix bon marché et son côté accessible. Il est en vente libre sur le territoire français depuis 2013. Contrairement aux idées reçues, le poppers n’est pas uniquement pour les gays. Les jeunes et les couples à la recherche de nouvelles sensations n’hésitent pas à s’en servir pour le fun mais surtout pour attiser leur appétit sexuel.

L’origine de son effet aphrodisiaque

L’effet aphrodisiaque du poppers vient de ses composants dérivés du nitrite d’alkyle. Une fois aspiré dans l’organisme, il entraine la dilatation des vaisseaux sanguins, réduit la quantité d’oxygène alimentant le cerveau et augmente la pulsation cardiaque pendant environ 2 à 3 minutes. Qu’on consomme du poppers pour la première fois ou de façon régulière, les effets restent les mêmes. Les produits les plus courants sont ceux contenant du nitrite d’amyle, du nitrite de butyle, du nitrite de pentyle, du nitrite d’isobutyle et du nitrite de propyle.

Le poppers produit plusieurs effets immédiats : euphorie, désinhibition, bouffée de chaleur, relaxation totale, fous rire, sensation de légèreté, etc. C’est vraiment un produit aphrodisiaque puisqu’il prolonge la durée de l’érection, facilite la sodomie, accroit les sensations fortes lors de l’orgasme et stimule le désir. Ce produit peut être utilisé seul ou à plusieurs et à n’importe quel moment. Certains utilisateurs n’hésitent pas à mélanger les arômes pour augmenter la puissance du poppers. D’autres en font usage avec des produits psychoactifs comme le cannabis, le tabac, l’ecstasy, l’alcool, etc. même si la combinaison risque d’être dangereux pour la santé.

Puissance du poppers en tant qu’aphrodisiaque

Pour augmenter le plaisir sexuel et obtenir les effets stimulants recherchés, il faut bien choisir l’arôme du poppers. Le goût des femmes peut différer de celui des hommes donc il faut essayer de trouver le juste milieu avant l’utilisation. Plusieurs types de produits sont en vente actuellement sur le marché : sex factor à base de nitrite d’isopropyle, gold rush ultra, etc. Que le flacon soit originaire de France, d’Angleterre ou de Canada, la présence de certaines inscriptions comme « extrême », « ultra strong », « hot », etc. sur l’étiquette indique que le liquide contenu à l’intérieur est plus puissant. Les effets de ces substances nitrées seront plus longs surtout lorsque les fioles sont ouvertes dans une pièce bien sèche, propre et surtout aérée. Par contre, les brûlures sont presque inévitables si les vapeurs sont respirées directement ou aspirées par la bouche.

Pour un moment de détente à deux ou à plusieurs, il est tout à fait possible de mixer plusieurs arômes de poppers en même temps. Le seul bémol concerne le dosage. Très volatil, le produit risque d’envahir rapidement l’air ambiant. Et en plus des effets aphrodisiaques recherchés, d’autres sensations désagréables comme des maux de tête, des nausées, des vomissements, etc. peuvent faire leur apparition. Pour limiter ces effets secondaires, il faudra utiliser un poppers de bonne qualité et ne pas en abuser en l’utilisant avec modération.